• English
  • Français
+237 222 69 88 85 secretariat@cetic.cm

DLI #2: Teaching and Research

DLI #2: Excellence dans enseignement et la recherche et impact sur le développement

 

DLR. # 2.1 : New Short term courses (Nombre de nouveaux étudiants en formation de courte durée dont 30% de régionaux.)

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.1 : Number of new short term students in Participating University courses of which 30% at least must be regional students.

-SDR 260 per male national student

-SDR 325 per female national student

-SDR 520 per male regional student

– SDR 650 per female regional student

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

260.000 $

Ces formations courtes sont assurées :

  • Au sein du CADD Center installé à l’ENSP, qui assure plusieurs formations en CAO/DAO;
  • Polytech Valor installé à l’ENSP, qui assure les formations continues ;

Un certain nombre de formations continues ont eu lieu :

* Renforcement des capacités des cadres du Fond National de l’Emploi,

* Renforcement des capacités des personnels des Douanes camerounaises,

* Renforcement des capacités des cadres de l’Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité.

  • Les Ecoles d’étés organisées :
    • Ecole CETIC-CIMPA organisée du 19 au 30 septembre 2016 à l’ENSP
    • Ecole en BioInformatique entre les Projets CETIC et ACEGID (Redeemers au Nigeria) au Nigéria et à l’ENSP
    • Formation en Calcul des Structures animée par Madame Nadège Roland qui travaille pour Airbus.

Résultats obtenus

Nombre de formations courtes effectuées au sein du Centre du début du Projet à ce jour : 515 formations courtes ;

Année 2014 : 55 formations courtes

  • 05 apprenants régionaux au total
    • 01 apprenantes régionales
    • 04 apprenants régionaux
  • 50 apprenants nationaux au total
    • 08 apprenantes nationales
    • 42 apprenants nationaux
Année 2015 : 205 formations courtes

  • 05 apprenants régionaux au total
    • 01 apprenantes régionales
    • 04 apprenants nationaux
  • 200 apprenants nationaux au total
    • 40 apprenantes nationales
    • 160 apprenants nationaux
Année 2016 : 220 formations courtes

  • 23 apprenants régionaux au total
    • 11 apprenantes régionales
    • 12 apprenants régionaux
  • 197 apprenants nationaux au total
    • 75 apprenantes nationales
    • 122 apprenants nationaux
Janvier-Avril 2017 : 35 formations courtes

  • 02 apprenants régionaux au total
    • 00 apprenantes régionales
    • 02 apprenants régionaux
  • 33 apprenants nationaux au total
    • 13 apprenantes nationales
    • 20 apprenants nationaux

Nombre d’étudiants éligibles pour vérification par l’Association des Universités Africaines (AUA) : 294 étudiants admis en formation de courte durée ;

Nombre d’étudiants ayant déjà réagit après vérification par AUA et TECHNOPOLIS : 124

Nombre d’étudiants ayant achevés avec succès les procédures de vérification : 67

Total des étudiants dont l’admission en formation courte est déjà entièrement vérifiée : 67

  • Etudiantes nationales : 7
  • Etudiants nationaux : 60
  • Etudiants régionaux : 0
  • Etudiantes régionales : 0

 


 

DLR. #2.2 : New Masters (Nombre de nouveaux étudiants inscrits aux nouveaux masters spécialisés, dont 30% de régionaux)

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.2 : Number of new master students in Participating University courses of which 30% at least must be regional students.
-SDR 1.300 per male national student
-SDR 1.625 per female national student
-SDR 2.600 per male regional student
-SDR 3.250 per female regional student
Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

260.000 $

Cet indicateur concerne le nombre de nouveaux étudiants admis en master au CEA CETIC.

Les formations en master sont principalement les masters à dominance Mathématique, Informatique et Physique de l’Université de Yaoundé I.

Dans le cadre du Projet CETIC, des nouveaux masters ont été mis sur pied et ont fonctionnés pendant l’année 2016-2017.

  • Master de Modélisation Mathématique et Calcul Scientifique constitué des parcours suivants :
  • Mathématiques Industrielles,
  • Sciences du Vivant,
  • Transport de l’Information.

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017, avec un effectif de 22 étudiants

  • Master en Economie Computationnelle

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017, avec un effectif de 21 étudiants

  • Master en Mécatronique

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017, avec un effectif de 20 étudiants

 

Résultats obtenus

Nombre d’étudiants admis en master du début du Projet à ce jour : 363 ;

Nombre d’étudiants éligibles pour vérification par l’Association des Universités Africaines (AUA) : 191 étudiants admis en master ;

Nombre d’étudiants ayant déjà réagit après vérification par AUA et TECHNOPOLIS : 64

Nombre d’étudiants ayant achevés avec succès les procédures de vérification : 08

Total des étudiants dont l’admission en master est déjà effective : 08

  • Etudiantes nationales : 01
  • Etudiants nationaux : 07

Détail des effectifs

Année 2014 : 120 masters au total

  • 02 apprenants régionaux au total
    • 02 apprenants régionaux
    • 00 apprenante régionale
  • 118 apprenants nationaux au total
    • 18 apprenantes nationales
    • 100 apprenants nationaux
Année 2015 : 130 masters au total

  • 02 apprenants régionaux au total
    • 00 apprenantes régionales
    • 22 apprenants régionaux
  • 128 apprenants nationaux
    • 20 apprenantes nationales
    • 108 apprenants nationaux
Année 2016 : 92 masters au total

  • 22 apprenants régionaux
    • 03 apprenantes régionales
    • 19 apprenants régionaux
  • 70 apprenants nationaux
    • 22 apprenantes nationales
    • 48 apprenants régionaux
Janvier-Avril 2017 : 21 masters au total

  • 00 apprenants régionaux
    • 00 apprenantes régionales
    • 00 apprenants régionaux
  • 21 apprenants nationaux
    • 03 apprenantes nationales
    • 18 apprenants régionaux

 

DLR. #2.3 : New Doctorates (Nombre des nouveaux étudiants inscrits aux programmes spécifiques de doctorat, dont 30% de régionaux)

 

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.3 : Number of doctorate students in Participating University courses of which 30% at least must be regional students.

-SDR 6.250 per male national student

-SDR 7.800 per female national student

-SDR 12.500 per male regional student

– SDR 15.600 per female regional student

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

260.000 $

 

Résultats obtenus

Nombre d’étudiants admis en Doctorat du début du Projet à ce jour : 67 ;

Nombre d’étudiants éligibles pour vérification par l’Association des Universités Africaines (AUA) : 00 étudiants admis en doctorat ;

Nombre d’étudiants ayant déjà réagit après vérification par AUA et TECHNOPOLIS : 00

Nombre d’étudiants ayant achevés avec succès les procédures de vérification : 00

Total des étudiants dont l’admission en doctorat est déjà effective : 00

  • Etudiantes nationales : 00
  • Etudiants nationaux : 00

 

Les résultats déjà obtenus pour ce qui concerne les doctorats se présentent comme suit :

Année 2014 : 13 doctorants au total

  • 02 apprenants régionaux
    • 02 doctorants régionaux
    • 00 doctorantes régionale
  • 11 apprenants nationaux
    • 03 doctorantes nationales
    • 08 doctorants nationaux
Année 2015 : 23 doctorants au total

  • 01 apprenant régional
    • 01 doctorant régional
    • 00 doctorante régionale
  • 22 apprenants nationaux
    • 05 doctorantes nationales
    • 17 doctorants nationaux
Année 2016 : 25 doctorants au total

  • 02 apprenants régionaux
    • 02 doctorants régionaux
    • 00 doctorante régionale
  • 23 apprenants nationaux
    • 06 doctorantes nationales
    • 17 doctorants nationaux
Janvier-Avril 2017 : 06 doctorants au total

  • 01 apprenants régionaux
    • 01 doctorants régionaux
    • 00 doctorante régionale
  • 05 apprenants nationaux
    • 01 doctorantes nationales
    • 04 doctorants nationaux

Total des admissions en doctorat : 321

 


 

DLR. #2.4 : Outreach periods (Nombre d’étudiants et d’enseignants ayant effectué au moins 1 mois de stage dans une entreprise privée ou une institution locale correspondant à leur domaine/secteur)

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.4 : Number of Outreach periods for Faculty, Master and Doctorate students

-SDR 1.300 per Outreach period within the country

-SDR 2.600 per Outreach period within the region

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

520.000 $

Cet indicateur concerne le nombre de nouveaux étudiants ayant effectués un stage pour le compte du CEA CETIC.

Les stages effectués sont principalement ceux des étudiants de l’ENSP dans le cadre des différents stages d’ingénieur.

Résultats obtenus

Nombre de nouveaux étudiants admis en stage pour le compte du Centre : 688 admissions en stage ;

Année 2016 : 153 stages au Cameroun

  • 16 stagiaires femmes
  • 137 stagiaires hommes

Année 2017 : 162 stages au Cameroun

  • 23 stagiaires femmes
  • 139 stagiaires hommes
Statistiques

Année 2014 : 292 stages au Cameroun

  • 25 stagiaires femmes
  • 267 stagiaires hommes

Année 2015 : 243 stages au Cameroun

  • 27 stagiaires femmes
  • 216 stagiaires hommes

Année 2016 : 153 stages au Cameroun

  • 16 stagiaires femmes
  • 137 stagiaires hommes

Janvier-Avril 2017 : 00 stage au Cameroun


 

DLR. #2.5 : Certification and evaluation of quality of education programs

DLR#2.5: Nombre d’accréditations et évaluation de la qualité des programmes de formation du CEA.
  Accréditation internationale (CTI, HCERES …)
Evaluation de l’écart assumé ou certifiée par une agence d’accréditation externe
Auto-évaluation entrepris selon une norme internationale satisfaisante (accordé dans le cadre du Plan de Travail Annuel)
Accréditation Nationale ou régional  (WAHO/CAMES, ISO)
Description de programme de formation utilisant une approche modulaire et de compétence suivant les standards internationaux (méthodologie tuning).

 

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.5 : Number of certification and evaluation of quality of education programs in the Participating University

-SDR 390.000 per internationally accredited program

-SDR 65.000 per national or regionally accredited program

-SDR 65.000 per program per gap-assessment certified or undertaken by an international quality assurance agency

-SDR 65.000 per program for self-evaluation of satisfactory international standard

SDR 65.000 per program description meeting international standard

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

530.000 $

Les résultats déjà obtenus pour ce qui concerne les accréditations se présentent comme suit :

  • Conseil des Investisseurs Français en Afrique (CIAN)

Cet organisme d’accréditation est basé en côte d’Ivoire.

Il s’agit d’une accréditation internationale pour la formation en Génie Informatique à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique. Cette accréditation montrera l’ancrage de l’ENSP avec le monde de l’entreprise.

Le dossier de l’ENSP a été transmis. Suite à la réaction de la Banque Mondiale soulignant que cette accréditation n’est pas encore reconnue par elle, CIAN s’est mobilisé et les Chefs d’Etats de la sous-région ont recommandé la reconnaissance académique de CIAN.  La visite à l’ENSP en vue de l’évaluation est imminente.

  • Commission des Titres d’Ingénieur (CTI)

Il s’agit d’un organisme d’accréditation internationale, sollicitée pour l’accréditation de toute la formation des ingénieurs à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique. 06 filières sont ainsi concernées. Ces différentes filières concernées sont :

  • Génie Informatique,
  • Génie Civil,
  • Génie Mécanique,
  • Génie Electrique,
  • Génie des Télécommunications,
  • Génie Industriel.

Ce processus est en cours. Le dossier a été envoyé et la visite à l’ENSP en vue de l’évaluation est déjà programmée du 09 au 12 Mai 2017.

  • Haut Conseil pour l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES)

Il s’agit d’un organisme d’accréditation internationale, sollicitée en vue de l’accréditation de plusieurs formations de master à l’Université de Yaoundé I. Les masters concernés sont :

  • Master en Génie Informatique, à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique.
  • Master en Génie Mécanique, à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique.
  • Master en Génie Energétique, à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique.
  • Master en Génie des Télécommunication, à l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique.
  • Master en Informatique, Département d’Informatique, Faculté des Sciences.

Ce processus est maintenant achevé, du moins pour ce qui est de la phase d’accréditation. Les évaluations ont eu lieu les 15 et 16 octobre 2016 par la commission des experts envoyés par le HCERES. Les rapports d’évaluation ont été rendu disponibles dès janvier 2017. L’accréditation définitive proprement dite est intervenue en avril 2017 pour les 05 masters.

Nous avons donc 01 filière proposée pour l’accréditation CIAN, 06 filières pour l’accréditation CTI et 05 masters déjà accrédités par HCERES.

D’autre part, plusieurs curriculas ont été révisés lors de la mise sur pied du Projet CETIC en 2014. Il s’agit des programmes du :

  • Master de Modélisation Mathématique et Calcul Scientifique constitué des parcours suivants :
  • Mathématiques Industrielles,
  • Sciences du Vivant,
  • Transport de l’Information.

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017

  • Master en Economie Computationnelle

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017

  • Master en Mécatronique

Ce master est fonctionnel depuis l’année académique 2016-2017

 


DLR. #2.6 : Publication articles(Nombre de publications de recherches internationalement reconnues dans des disciplines soutenues par le Programme)

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.6 : Number of published articles in internationally recognized and peer reviewed journals by Faculty of the Participating University.

-SDR 15.000 per article without regional co author

-SDR 30.000 per article with a regional co-author

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

520.000 $

 

Les résultats déjà obtenus pour ce qui concerne les publications scientifiques se présentent comme suit :

Année 2014 : 59 publications scientifiques déjà validées au total, dont 46 publications locales et 13 publications régionales.

Année 2015 : 102 publications scientifiques recensées, dont 25 régionales, 77 publications scientifiques locales. Ces publications sont en cours de validation.

Année 2016 : 103 publications scientifiques recensées, dont 29 régionales, 74 publications scientifiques locales. Ces publications sont en cours de validation.

Janvier-Avril 2017 : 35 publications scientifiques recensées, dont 12 régionales, 23 publications scientifiques locales.

Nous totalisons en ce moment plus de 299 publications scientifiques. Parmi elles, 59 ont déjà été validées par la commission de vérification, valable pour 2014. Nous sommes en attente de validation pour les publications de 2015 et 2016.

 


 

DLR. # 2.7 :External revenue generation (Montant des revenus externes générées par le CEA et logé dans un compte bancaire spécifique)

 

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.7 : External revenue generation by Faculty of the Participating University

-SDR 1 per SDR 1 externally generated revenue

-SDR 2 per SDR 1 externally generated revenue from the region

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

780.000 $

Sur la question de la génération des revenus, un effort considérable a été accompli. Ces progrès sont reflétés dans le rapport du Professeur Xavier Michel de l’Ecole Polytechnique de Paris, mandaté par la Banque Mondiale pour un travail d’expertise sur les ressources générées par les Centres d’Excellence Africains. Ce rapport plaçait le CETIC en deuxième position par ordre d’importance des ressources générées.

Les résultats déjà obtenus pour ce qui concerne la génération des revenus se présentent comme suit :

Année 2014 : Le projet ERMIT présenté par le Professeur AWONO ONANA, coordonnateur du CETIC en réponse à l’appel à projets lancé par l’Union Européenne dans le cadre de son programme de mobilité INTRA-ACP, a été accepté pour financement pour un montant global de 2 510 000 euros. Ce Projet a démarré le 12 janvier 2014.

 

La création de l’Entreprise Polytech Valor, chargé de la formation continue. Cette entreprise emploie une trentaine de personnes, offre des stages aux étudiants, assure la formation continue. Elle a déjà fait des formations pour les salariés des Douanes du Cameroun, les salariés du Fond National de l’Emploi (FNE), ainsi que l’Agence de Régulation du Secteur de l’Electricité (ARSEL). Cette entreprise génère des fonds suites à ses prestations.

 

Année 2015 :

  • La république Gambienne a sélectionné le CETIC pour la formation des cadres techniques gambiens, à la suite d’un appel d’offre de la Banque Mondiale. Un paiement d’un montant de 100 millions de FCFA a été viré dans nos comptes. Le montant total attendu de ce partenariat s’élève à 200 millions de FCFA environ.
  • Le Ministère des Postes et télécommunications s’est engagé à financer deux projets pour un montant global de 205 millions de FCFA.
  • Une prestation a été réalisée pour le compte de l’Institut National de la Statistique pour un montant de 17 millions de FCFA.
  • Le programme de formation de courte durée en conception et dessin assistés par ordinateur (CAD) est une activité de développement très importante dont la poursuite aura un impact considérable sur le pays. Mis en place dans le cadre d’un partenariat avec l’Inde, ce programme a déjà généré plus de 100 millions de FCFA.

 

Année 2016 :

  • Le projet CETIC-infrastructures retenu pour financement par le C2D au terme de la Convention de Financement signé entre la France et le Cameroun le 30 juin 2016 pour un montant de 2 millions d’euros pour la construction et l’équipement du Centre de Recherche du CETIC. Les travaux de concertations ont eu lieu avec l’Agence Française de Développement (AFD). Le super calculateur a déjà été entièrement dimensionné, les plans du centre de recherche sont terminés et disponibles.
  • Notre projet AFRICOM soumis en réponse à l’appel à projets lancé par l’Union Européenne dans le cadre de son programme INTRA-AFRICA est porteur de grandes espérances. Ce Projet a été accepté et le CETIC se trouve renforcé par un apport supplémentaire de 1 500 000 euros.
  • Signalons enfin que les conventions signées ou en cours de signature, celles avec le MINADER et le MINTP, laissent entrevoir d’énormes possibilités de financement pour le CETIC. Une première étude confiée à l’ENSP par le Ministre des Travaux Publics et réalisée avec succès porte sur un montant de 100 millions de FCFA environ.
  • Contribution du Centre International de Mathématiques Pures et Appliquées (CIMPA) pour l’organisation de l’Ecole CIMPA-CETIC, d’un montant de 14.500 € ;
  • Contribution de International Mathematical Union (IMU) pour l’organisation de l’Ecole CIMPA-CETIC, d’un montant de 1.500 €
  • Contribution de African Mathematics Millennium Science Initiative (AMMSI) pour l’organisation de l’Ecole CIMPA-CETIC, d’un montant de 900 Livres
  • Contribution de APSA pour l’organisation de l’Ecole CIMPA-CETIC, d’un montant de 1000 €
  • Contribution du Laboratoire UMMISCO-Yaoundé pour l’organisation de l’Ecole CIMPA-CETIC, d’un montant de 1.500 €

Janvier-Avril 2017 :

Nous attendons des revenus qui seront générés de l’organisation de la conférence internationale STERM le 23 Mai 2017.

 


DLR. #2.8 : Completion of milestones for improved learning and research environment (Environnement d’apprentissage et de recherche amélioré tels que définie par quatre jalons spécifiques convenus dans le Contrat de Performance et Financement)

Disbursement Linked Indicator (DLI) 2 : Excellence in Education and research capacity and development impact Disbursement Linked Result (DLR) 2.8 : Completion of milestones for learning and research environment specified in the performance and Funding Contracts

-SDR 257.000 per milestone

Amount of the Financing Allocated per DLI

 

4.150.000 $

Amount Allocated per DLR for the Disbursement calculation

 

1.030.000 $

Cet indicateur concerne l’amélioration de l’environnement des études et de la recherche.

Les différents jalons validés par la Banque Mondiale sont :

  • Acquisition et installation du matériel informatique, des logiciels et mobilier pédagogiques pour la formation et l’initiation à la recherche ;
  • Amélioration de l’accès aux ressources documentaires pour la formation et la recherche ;
  • Réalisation des travaux de réhabilitation des locaux et achat de véhicule ;
  • Installation du Centre de Calcul haute Performance Computing

 

DLR#2.8: Environnement d’apprentissage et de recherche amélioré tels que définie par quatre jalons spécifiques convenus dans le Contrat de Performance et Financement.
Etablissement Jalons Cout estimé (USD) & Exécution
CETIC – UdY https://cetic.cm/category/dli-2-excellence-dans-enseignement-et-la-recherche-et-impact-sur-le-developpement/dlr-2-8-environnement-dapprentissage-et-de-recherche-ameliore-tels-que-definie-par-quatre-jalons-specifiques-convenus-dans-le-contrat-de-performance-et-financement/dlr-2-8-jalon-1-acquisition-et-installation-du-materiel-informatique-des-logiciels-et-mobilier-pedagogiques-pour-la-formation-et-linitiation-a-la-recherche/ Jalon 1

Acquisition et installation du matériel informatique, des logiciels et mobilier pédagogiques pour la formation et l’initiation à la recherche :

300,000
Définition du cahier des spécifications techniques Exécuté
Attribution du marché et signature du contrat  
Installation du matériel et formation, y compris signature des procès-verbaux de réception provisoire  
Publication des différents contrats sur le site web du CEA  
Auto-certification de conformité avec les procédures de passation de marché de CETIC  
Photos des acquisitions de biens sur le site web  
Confirmation par CETIC que tous les équipements sont installés, fonctionnelles, estampillés et enregistrés dans le registre des actifs CETIC / UYI.  
Jalon 2 

Amélioration  de l’accès aux ressources documentaires pour la formation et la recherche :

400,000

 

Elaboration du cahier des charges pour l’installation des bornes WIFI Exécuté
Attribution des marchés et signature du contrat pour l’installation des bornes WIFI et câblage des locaux de formation du CETIC, y compris le câblage de la bibliothèque Exécuté
Signature du contrat de fourniture de contenus électroniques avec un provider Exécuté
Signature du marché de fourniture des ouvrages, y compris procès-verbal de réception  
Signature du contrat de fourniture d’équipements pour centre de production de MOOCS Exécuté
Publication des différents contrats sur le site web du CEA  
Auto-certification de conformité avec les procédures de passation de marché de CETIC  
Photos des acquisitions de biens sur le site web  
Confirmation par CETIC que tous les équipements sont installés, fonctionnelles, estampillés et enregistrés dans le registre des actifs CETIC / UdYI.  
Jalon 3

Réalisation des travaux de réhabilitation des locaux et achat de véhicule

 350,000
Préparation des cahiers des charges pour les travaux de réhabilitation (octogone, locaux de l’UGP) Exécuté
Attribution du marché des travaux de réhabilitation, signature du marché (avant 30 Septembre 2017) Exécuté
Signature des PV de réception provisoire des travaux de réhabilitation Exécuté
Livraison du véhicule Exécuté
Publication des différents contrats sur le site web du CEA avec cahiers de charges Exécuté
Auto-certification de conformité avec les procédures de passation de marché de CETIC Exécuté
Photos la réhabilitation et véhicule sur le site web Exécuté
Confirmation par CETIC que tous les équipements sont installés, fonctionnelles, estampillés et enregistrés dans le registre des actifs CETIC / UdYI. Exécuté
Certification à 100% de l’achèvement de la rénovation du laboratoire Exécuté
L’espace de laboratoire par un ingénieur indépendant envoyé par la Banque Mondiale ou AUA  
  Jalon 4

Installation du Centre de Calcul haute Performance

600,000
Approbation du cahier des spécifications techniques du matériel de calcul intensif Exécuté
Approbation des plans de construction du centre de recherche Exécuté
Attribution du marché de fourniture du matériel de calcul intensif et signature du contrat  
Livraison, installation du matériel de calcul intensif, y compris formation et signature du procès-verbal de réception  
Publication des différents contrats sur le site web du CEA Exécuté
Auto-certification de conformité avec les procédures de passation de marché de CETIC  
Photos la réhabilitation et véhicule sur le site web Exécuté
Confirmation par CETIC que tous les équipements sont installés, fonctionnelles, estampillés et enregistrés dans le registre des actifs CETIC / UdYI.  

Designed & Developed by DKT Group